Conférence avec le professeur Fabrizio Bucella

C’est le titre de la conférence que donnera Fabrizio Bucella la semaine prochaine à l’Université Haute-Alsace dans le cadre du 5ème cycle de conférences « Vigne, vin et vignerons en Alsace ».

Ce jeudi 31 janvier, Fabrizio se rendra en France, à Colmar, où il donnera une conférence sur les méthodes de classement utilisées lors des concours de vin. En tant que docteur et professeur en sciences de l’Université libre de Bruxelles, il y exposera les arguments mathématiques qui remettent en cause les résultats d’un célèbre concours organisé en 1976 : ceux du jugement de Paris. Cette conférence fait également l’objet d’un chapitre de son prochain livre « Pourquoi boit-on du vin ? » (aux éd. DUNOD) qui paraîtra le 6 février prochain en librairie et en vente sur internet.

Dans un article de Vitisphère, Fabrizio y partageait déjà son point de vue de mathématicien sur le jugement de Paris : « La moyenne ? C’est le pire descripteur statistique pour départager les vins en jury. [..] une solution, souvent utilisée dans les concours de vin, consiste à tronquer la moyenne en retirant, par exemple, les deux notes les plus basses et les plus élevées des juges. Là, surprise, c’est Mouton 1970 qui arrive en tête ».

La conférence aura lieu à l’amphithéâtre du bâtiment de la Faculté de Marketing et d’Agrosciences sur le campus Biopôle de l’Université Haute-Alsace (33 rue de Herrlisheim, 68008 Colmar) et débutera à 18h30 (retrouvez toutes les infos sur la conférence sur le site de l’Université Haute-Alsace).

Les conférences « Vigne, vin et vignerons en Alsace »

Cette conférence s’inscrit dans le 5ème cycle de conférences « Vigne, vin et vignerons en Alsace » pendant lequel quatre autres conférences sont prévues pendant les mois de janvier et de février 2019 :

  • Jeudi 17 janvier – L’offre culturelle sur les routes du vin : valorisation du patrimoine viti-vinicole français, par Sophie Lignon-Darmaillac (Maître de conférences et Directrice du Master alimentation, cultures alimentaires à l’Université Lettres Sorbonne)
  • Jeudi 24 janvier – Réglementation européenne et impacts économiques, par Etienne Montaigne (Professeur émérite d’économie à SupAgro Montpellier)
  • Jeudi 7 février – L’émergence du vignoble de Sauternes, par Stéphanie Lachaud (Maître de conférences en Histoire moderne à l’Université de Bordeaux)
  • Jeudi 14 février – Vins, vignes et vignerons en littérature, par Sophie Guermes (Professeur en littérature à l’Université de Brest)

Elles visent à promouvoir la culture scientifique viti-vinicole et le patrimoine économique et culturel de la vigne et du vin.

Retrouvez toutes les infos sur le site de l’Université Haute-Alsace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Inscrivez-vous à notre newsletter!