Le_Vif_Weekend_14_Mars-2019_Vin_Compris_Fabrizio_Bucella

C’est le portrait de notre directeur IWD, le professeur et sommelier Fabrizio Bucella, que l’on a pu lire dans le numéro du magazine Le Vif Weekend publié le 14 mars 2019. Un portrait sympathique de la part du journaliste et authentique lorsque l’on connait le sommelier.

C’est à l’Etiquette, « l’un de ses bars à vins préférés de la capitale [belge] », que le sommelier (et également physicien) Fabrizio Bucella a donné rendez-vous à Michel Verlinden, journaliste vin pour l’hebdomadaire Le Vif. Lorsque nous demandons à Fabrizio ce qu’ils ont bu ce jour-là : « de l’eau plate » nous répond t-il. Michel Verlinden nous le mentionne dans l’article, Fabrizio « tente de se ménager deux jours sans boire par semaine », ce que le journaliste salue : « aimer le vin ne signifie pas pour autant lui être soumis ». C’est donc autour d’un verre d’eau que Fabrizio a partagé histoires, anecdotes et opinions, retranscrites avec bienveillance et justesse dans ce portrait.

On y lit le parcours d’un ancien « gamin vif d’esprit, venu de Milan », arrivé à Bruxelles à l’âge de 5 ans et ne parlant pas un mot de français, devenu plus tard docteur en physique et professeur à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Mais ce que l’on retient surtout c’est l’histoire du sommelier qui a débuté lors d’un voyage scolaire en Bourgogne où Fabrizio a eu une révélation : depuis, « il ne cesse pas de s’intéresser à la vigne ». Une passion qui l’a poussé à créer notre école d’œnologie Inter Wine & Dine (IWD) « car la transmission est essentielle à mes yeux » explique Fabrizio.

Une transmission qu’il pratique aussi à travers ses chroniques pour le Huff Post et la Revue du Vin de France (RVF), ainsi que ses deux ouvrages (aux éditions Dunod) : L’Anti-guide du vin « un tome de vulgarisation scientifique bien balancé » selon Michel Verlinden, et Pourquoi boit-on du vin ? « opus passionnant » toujours selon le journaliste.

Au final, c’est le portrait d’un Fabrizio que l’on reconnait bien et que nous vous invitons à lire en intégralité sur le site du Vif Weekend (pour les abonnés) ou ici en PDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Inscrivez-vous à notre newsletter!