AOP – IGP – Vins sans indications géographiques : Ces mentions présentes sur les bouteilles nous donnent-elles des informations sur la qualité du vin?

AOP – IGP – Vins sans indications géographiques; Ces mentions issues de la réglementation européenne peuvent être utiles pour guider le consommateur dans sa décision d’achat lorsqu’il fait face à la ribambelle de bouteilles de vin au supermarché.

En lien direct avec la géographie, elles nous informent de la provenance des raisins qui furent utilisés lors de la fabrication du produit. Le cahier des charges qui leur est relatif se veut le garant d’une certaine qualité : on ne peut pas faire n’importe quoi lors du processus d’élaboration du vin. De la culture de la vigne à la mise en bouteille, chaque étape doit respecter un cahier des charges bien précis.

Et la rigueur imposée par ces cahiers des charges va crescendo : un vin sans indications géographiques aura moins de critères à satisfaire qu’un vin d’indication géographique protégé (IGP), qui lui même sera plus libre que les vins d’appellations d’origines protégées  (AOP) que l’on retrouve en tête de file.

Mais cela veut-il dire qu’un vin d’AOP est forcément de meilleur qualité qu’un IGP, ou bien même qu’un vin sans appellation?

Voici la question à laquelle répond Fabrizio Bucella dans la vidéo ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *