Le pinot noir dans l’Oltrepò pavese 02 mars 2014

Ainsi que nous l’apprend le très sérieux quotidien Il Sole 24 Ore sous la plume de Mauro Giacomo Bertolli, le pinot noir semble avoir trouvé une affinité particulière avec la région vitivinicole de l’Oltrepò pavese, dans le nord de l’Italie.

La dénomination Oltrepò Pavese est réservée en Italie aux vins DOC denominazione di origne controllata produits sur les collines de la province de Pavie, en Lombardie, au sud du Pô, dans une zone appelée Oltrepò pavese, insérée entre la province de Plaisance en Émilie-Romagne et la province d’Alexandrie au Piémont. À partir des vendanges 2007, l’appellation DOCG denominazione di origine controllata e garantita a été reconnue pour les vins mousseux ou spumante (Oltrepò Pavese metodo classico).

Ce cépage est traditionnellement associé à la Bourgogne où il donne parmi les meilleurs vins rouges de la planète. Notre école d’oenologie et de dégustation de vin IWD lui avait d’ailleurs consacré une soirée prestige où les meilleurs producteurs du nouveau monde (Afrique du Sud, Oregon, Australie et Nouvelle-Zélande) avaient été comparés à d’excellent pinots noirs bourguignons.

LIRE AUSSI :

Le pinot noir est un des cépages les plus difficiles à appréhender, tant à la vigne qu’en cuverie, il est par ailleurs fort versatile : on peut en obtenir de grands vins, soit vinifiés en vins tranquilles, principalement des vins rouges, soit vinifiés en vins effervescents, que l’on pense à des champagnes (de type blanc de noir par exemple) ou aux vins effervescents de l’Oltrepò pavese justement, soit même des vins rosés. Le Sole 24 Ore nous fait d’ailleurs remarquer que cette région ce trouve à la même latitude que la Bourgogne !

En réalité, la capacité à obtenir des vins aussi différents est due au fait que le pinot noir est constitué de clones très différents, que ce soit par la taille de la grappe ou le rendement attendu. Il y a par exemple les clones à bas rendement, aussi appelés « plants fins », plus adaptés à la vinification en vin rouge (tranquille) et les clones à plus haut rendement, les « plants productifs », plus adaptés à la vinification en blanc ou comme vin de base pour de vins effervescents.