Cours de vin – le SO2 18 mars 2012

Dans tous nos cours d’oenologie, l’accent est mis à la fois sur l’aspect hédonique et descriptif mais aussi sur les caractéristiques essentielles qu’un véritable oenologue ou amateur de vin doit maîtriser afin de profiter pleinement de la dégustation.

C’est ainsi que lors du cours de vin du 17 mars dernier l’accent a été notamment mis sur le SO2 et son rôle lors de la vinification. L’ensemble des données est d’ailleurs mis à jour pour chacun de nos cours d’oenologie ce qui fait la réputation de notre école.

Dans le tableau ci-dessous (sur la page suivante), vous trouverez les différentes teneurs en SO2 total (libre et combiné) autorisées en fonction du type de vin en mg/l.

Doses SO2 total autorisées (mg/l)
Type de vin mg/l
Vins rouges (sucre < 5 g/l) 150
Vins rouges (sucre > 5 g/l) 200
Vins blancs, rosés (sucre < 5 g/l) 200
Vins blancs, rosés (sucre > 5 g/l) 250
Vins de liqueur (sucre < 5 g/l) 150
Vins de liqueur (sucre > 5 g/l) 200
Vins Mousseux de qualité 185
Vins mousseux 235
Vins spéciaux (sauternes, …) 300-350 et 400

Les vins biologiques suivant la réglementation européenne doivent contenir entre 30 mg et 50 mg de SO2 (total) de moins en fonction du type de vin.

Lire l’article que l’école d’oenologie avait consacré à la nouvelle réglementation des vins biologiques