Séance vin et sexe du Cercle oenologique de l'ULB

C’était le thème très spécial de la séance de dégustation organisée le mardi 9 octobre dernier par nos partenaires du Cercle œnologique de l’ULB. Pour la présenter, notre professeur Fabrizio Bucella s’est transformé en “docteur love” partageant avec le public de nombreux conseils sur le vin et le sexe.

Il y a un mois, des affiches assez intrigantes s’étaient répandues un peu partout sur le campus Solbosch de l’Université Libre de Bruxelles (ULB)… Un certain cercle de l’ULB invitait les étudiants et non-étudiants à une séance “Vin et sexe”. On aurait pu croire à une orgie, ou à une autre activité non reconnue par les autorités de l’ULB, qui allait se dérouler en voyant cette foule de 259 personnes se rassembler dans l’auditoire Lameere ce mardi soir.

En réalité, il s’agissait de la nouvelle dégustation de vin donnée par le Cercle œnologique de l’ULB qui avait choisi de consacrer sa 2ème séance de l’année à ce thème enivrant : vin et sexe. Venant pour la 1ère fois, les nouveaux devaient probablement être interloqués de voir un professeur de sciences de l’ULB prendre place devant le tableau, mais les habitués des séances du Cercle le savent, il n’y a pas mieux que le professeur Fabrizio Bucella pour présenter la séance.

Car, oui, Fabrizio s’y connait (très bien) en vin, puisqu’il est, entre autres, sommelier, professeur d’œnologie, chroniqueur vin, conférencier expert en vin… Il s’y connait également en sexe, puisqu’il est l’auteur de l’ouvrage L’Anti-guide du vin (aux éditions Dunod) qui répond à plusieurs questions concernant la chose, telles que “Un verre de vin améliore-t-il l’érection ?”, “Et quid de la libido des femmes ?” ou “Quel vin permet d’atteindre des sommets sexuels ?” (ndlr : il y a peut-être d’autres éléments qui justifient que Fabrizio s’y connait en sexe mais nous allons nous arrêter là dans les explications).

Avant la partie dégustation, en guise de préliminaires, Fabrizio s’est adonné à un exposé présentant tout d’abord le lien historique entre le vin et le sexe, un lien représenté dans de nombreuses œuvres artistiques et littéraires (ex : Le Livre de la Genèse, Le Banquet de Platon, etc.). Puis, Fabrizio a fait intervenir un certain philosophe belge : Benoit Poelvoorde, pour présenter les effets du vin en diffusant cette vidéo expliquant les 10 différents stades de l’ivresse que l’on vous laisse découvrir ici (attention : ces images sont à consommer avec un fort degré d’humour).

Après cet exposé très instructif, le public a pu passer à la pratique avec la dégustation de 6 différents vins. Deux d’entres eux étaient en monocépage de pinot noir, soit le cépage le plus stimulant pour une bonne érection selon notre coach love de la soirée Fabrizio :

  1. AOC Irancy BIO de Gabin et Félix Richoux 2016
  2. AOC Maranges 1er Cru BIO, Y et C Contat-Grangé de La Fussière 2015

Le 1er pinot noir de Bourgogne était très peu tannique, plutôt construit sur l’acide et très léger. Il avait une fraicheur comparable à un vin blanc qui s’accorderait donc très bien avec de la viande blanche. Le 2ème pinot noir était peu intense au 1er nez. Il présentait des arômes fruités de cassis, fermentaires de pain d’épices, balsamiques, boisés et grillés, donc un vin assez complexe finalement. Le 2ème vin était donc plus structuré que le 1er.

Le public a aussi pu déguster les vins suivants :

  • AOC Alsace BIO, Vibrations du Vignoble du Rêveur 2016 (cépage : riesling)
  • AOC Fitou BIO, Les Mégalithes du Domaine Bertrand-Bergé 2015 (cépages : carignan, grenache)
  • DO Terra Alta BIO, L’abrunet de Frisach 2017 (cépages : grenache gris, grenache blanc, grenache noir)
  • AOC Crémant d’Alsace BIO, Beck-Hartweg Extra-Brut (cépages : pinot blanc, auxerrois, riesling)

Le Cercle œnologique de l’ULB donne son prochain rendez-vous le mardi 6 novembre. Il s’agira d’une séance plus sage mais tout aussi sympathique, consacrée aux vins de la Loire.