Une personne sur deux n’a jamais bu d’alcool 27 décembre 2014

Alcoolisme – C’est une très intéressante infographie du journal Le Monde qui nous l’apprend, après avoir décortiqué la dernière étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : 48 % des habitants de la planète bleue n’a jamais bu d’alcool.

Sous la plume de Mathilde Damgé et Samuel Laurent et intitulée comment la population mondiale boit-elle de l’alcool, l’article nous relate une série de faits étonnants que nous reproduisons ci-après.

  • Plus de la moitié de l’alcool consommé dans le monde appartient au domaine des spiritueux, suivis par la bière (34,8 %) et le vin (8 %).
  • Le pays qui verra à l’avenir la plus forte hausse de la consommation est la Chine (+ 1,5 litre d’alcool pur par an et par tête d’ici à 2025), même si l’Europe restera la région la plus assoiffée du globe.
  • Près d’une personne sur deux (48 %) n’a jamais bu d’alcool dans sa vie – voir la vidéo au bas de cet article
  • Global consumption per capita 2010

    Six verres standard par jour = alcoolisme fort

    L’OMS définit qu’un épisode d’alcoolisation forte démarre à partir de 60 grammes d’alcool pur, soit six verres standard (demi de 25 cl, verre de vin de 10 cl, verre de whisky de 3 cl).

    L’Organisation rappelle que la consommation abusive d’alcool est à l’origine d’environ 3,3 millions de morts chaque année, ce qui représente l’équivalent de 5,9 % de la mortalité. Les femmes sont de plus en plus exposées aux risques sanitaires liés à l’alcool, même si ce risque n’est pas chiffré dans cette étude (la dernière sur le sujet a près de 10 ans).

    Répartition géographique

    Ainsi que le rappellent les auteurs de l’article, l’étude donne des détails plus précis sur la vision traditionnelle de la consommation d’alcool dans le monde : large prévalence de la consommation d’alcool en Occident et en Russie. Tempérance dans les pays du continent africain, des pays arabes et du Sud-Est asiatique.

    Traditionnellement, on considérait que plus le pays est développé, plus la consommation d’alcool y est forte et régulière, mais l’étude l’OMS révèle également une forte consommation d’alcool dans les pays en voie de développement.

    Top 3 des plus gros buveurs (en litre d’éthanol = alcool pu, par personne par an)

        1. Le buveur tchadien ingère 33,9 litres d’alcool pur par an en moyenne, essentiellement de la bière (66,3 % de la consommation). Soit bien plus que l’Allemand, qui boit 14,7 litres par an (dont 53,6 % de bière).
        2. La Gambie (30,9 litres)
        3. Le Mali (29,3 litres), suivi de la Namibie (27,7 litres) et, sur un autre continent, l’Inde (28,7 litres), devancent largement la Russie (22,3 litres) et les pays occidentaux.
    • La France, amatrice de vin (56,4 %), totalise 12,9 litres d’alcool pur par an. En Europe, ce sont les Lituaniens, les Polonais et les Portugais qui boivent le plus.
    • Le monde musulman se défend en matière de boisson, avec 24,8 litres par an pour les Iraniens, et 32,8 aux Emirats arabes unis.


    Selon l'OMS, l'alcool tue une personne toutes… by lemondefr

    Téléchargez l’a compte-rendu de l’étude OMS sur l’alcoolisme parue dans le journal Le Soir sous la plume de Laetitia Theunis