Bulles de champagne

Il est inutile de rappeler à quel point le champagne est synonyme de fêtes et de célébrations. Son attrait, sa magie, provient essentiellement des bulles qu’il contient et dégage. Ce sont des centaines de milliers de bulles qui éclatent à la surface lors du service d’une flûte de champagne. Elles sont environ deux millions en quelque sortes emprisonnées dans une bouteille de 75 centilitres !

Saviez-vous que l’effet des bulles de champagne est à la fois mécanique (elles piquent sur la langue) et chimique (elles stimulent la sensation acide) ? Grâce notamment aux travaux du professeur Gérard Liger-Belair et de son équipe à l’université de Reims-Ardenne, la dynamique des bulles de champagne est maintenant tout à fait maîtrisée.

Si vous aimez le champagne et surtout si vous voulez approfondir votre connaissance de la mécanique des bulles, continuez la lecture. Si vous souhaitez en savoir plus, notre sommelier, Fabrizio Bucella, vous livre dans le billet suivant paru dans Le Huffington Post quelques secrets à ce propos.

L’article vous expliquera notamment les deux effets précités des bulles de champagne : la stimulation mécanique et celle chimique. Les champagnes sont des vins dont tout le monde parle, quel plaisir de pouvoir connaître un peu mieux leur dynamique interne.

Vous voulez approfondir votre connaissance des bulles de champagne ? lisez l’article sur le Huffington Post.

Le lecteur intéressé, trouvera les développements à toutes ces questions et à bien d’autres dans le fascinant ouvrage Voyage au cœur d’une bulle de champagne de Gérard Liger-Belair et Guillaume Polidori aux éditions Odile Jacob (2011), 29,90€.

One comment on “Quels effets des bulles de champagne ?”