Classe de maître IWD vins italiens 22 novembre 14 octobre 2016

Le mardi 22 novembre à 19 heures, les vins italiens n’auront plus aucun secret pour vous. Lors de cette classe de maître IWD, vous saurez tout sur l’Italie … les grands vins, les petits vins, les cépages autochtones, les régions de production.

Un producteur mondial très important

Les vins italiens restent fort méconnus pour les amateurs de nos régions qui sont essentiellement éduqués au vin français. France et Italie se partagent pourtant les deux premières places du classement des pays producteurs de vin avec une production sensiblement égale d’un pays à l’autre ainsi que le montrent les deux tableaux suivants. Le premier fait état de la superficie plantée et le deuxième de la production. L’Italie et la France sont les deux principaux producteurs de vin au monde ! [Source : Organisation internationale de la vigne et du vin]. Il est à noter que tant l’Espagne que la Chine possèdent une grande superficie plantée, tous les raisins ne servant pas nécessairement à la fabrication de vin.

 

Superficie des quatre principaux vignobles du monde (mha)
2012 2013 2014 (p) 2015 (p) 2014/2015
Espagne 1017 1021 1022 1021 -1,0 %
Chine 707 757 796 830 34,0 %
France 792 793 791 786 -5,0 %
Italie 713 705 690 682 -8,0 %

 

Production des trois principaux vignobles du monde et de la Chine (Mihl)
2011 2012 2013 2014 (p) 2015 (p) 2014/2015
Italie 42,8 45,6 54,0 44,2 49,5 12 %
France 50,8 41,5 42,1 46,5 47,5 2 %
Espagne 33,4 31,1 45,3 39,5 37,2 -6 %
Chine 13,2 13,5 11,8 11,6 11,0 -5 %

L’Italie, un vignoble méconnu

Une des légendes du vignoble raconte que les Français exporteraient leurs bons vins et boiraient leur piquette alors qu’en Italie on ferait exactement l’inverse. On garderait ainsi le bon, voire le très  bon et on exporterait le reste. Fausse légende ou vrai rumeur, toujours est-il que longtemps les vins de la botte ont conservé cette réputation de vins faciles à boire et de moindre qualité. Bien entendu, c’est tout l’inverse.

D’autres raisons expliquent cette méconnaissance des vins italien : plus grand éloignement du pays, obstacle de la langue, multitude de vins, complexité des appellations et des régions, cépages autochtones.

Du valpolicella aux supertuscans

Certes, tout le monde connait le Barolo, le Chianti ou le Valpolicella. Mais ce n’est là qu’une infime partie de la production italienne. Le vignoble italien produit également des vins de luxe, comme les fameux Super Tuscan, dont le premier fut le Tignanello d’Antinori, suivi du Sassicaia de la Tenuta San Guido ou encore de l’Ornellaia et Masseto de Bolgheri. Tous ces vins, très modernes, typés bordelais se concentrent dans la région de Toscane et certains se vendent à plus d’une centaine d’euros.

Renseignements pratiques

  • Quoi ? La classe de maître présentera les vins italiens et sera suivie d’un buffet de fromages et charcuteries italiennes.
  • Qui ? André Possot est sommelier AIS et amoureux de l’Italie. Il fut enseignant et même Préfet dans une autre vie. Il a a écrit une fiction historique sur un sculpteur Pierre-Jean Braecke (éditions EME) et en prépare une autre sur un épisode la Résistance.
  • Quand ? Le mardi 22 novembre à 19 heures
  • Où ? À l’Université Libre de Bruxelles (campus du Solbosch, amphithéâtre suivra)
  • Prix ? 25 euros qui comprend la classe de maître avec la dégustation de 5 vins et le buffet. Achetez vos places en ligne
  • À Lire ? Le compte-rendu du cours-dégustation que Fabrizio Bucella, directeur IWD, avait donné jeunes aspirants du cercle oenologique de Binche : Séance de luxe pour un record de participation aux Jacob’s
  • Nottelunga - Sangiovese in purezza - La Pievuccia

    Le vignoble biodynamique de la Pievuccia à Castiglion Fiorentino