Pas plus de dix verres d'alcool par semaine

C’est ce que recommande le Conseil Supérieur de la Santé dans un récent rapport publié en mai dernier qui préconise également des mesures au niveau politique qui ne plaisent pas à la Fédération Belge des Distributeurs en Boissons (FeBed).

À la demande de la Ministre de la Santé, Maggie De Block, le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a planché sur de nouvelles recommandations mises dans ce rapport daté de mai 2018. À travers ce document, le CSS souhaite informer la population belge sur les risques liés à la consommation d’alcool et donner des repères pour consommer de manière raisonnable.

Car les risques sont bel et bien présents selon le CSS, dont les propos sont rapportés dans le journal papier La Libre Belgique daté du 12/06/18 : « Il n’y a pas de consommation sans risque. Contrairement à certaines idées parfois trop bien ancrées, toute consommation d’alcool, même modérée, a un impact sur la santé. ». Paul Verbanck, médecin, membre du Conseil Supérieur de la Santé et professeur à l’ULB, indique alors « qu’à partir de dix unités [ndlr : une unité équivaut à un verre de vin de 10 cl ou à un verre de pils de 25 cl] par semaine, le risque pour la santé augmente tant pour les hommes que pour les femmes ».

Cette recommandation de 10 verres par semaine doit s’accompagner d’une consommation répartie sur la semaine avec des jours sans alcool. Elle revoit alors à la baisse les repères de consommation les plus répandus qui accordaient 2 à 4 verres par jour.

Réaction immédiate du FeBed

Pour accompagner les différentes recommandations présentées dans son rapport, le CSS préconise plusieurs mesures adressées aux autorités et aux différentes parties prenantes. Mais ces mesures ne réjouissent pas la FeBed, notamment celles sur la mise à disposition gratuite d’eau dans l’HORECA, l’interdiction de toute publicité, promotion et sponsoring liés à l’alcool et la mise en œuvre d’une politique de prix diversifiée avec une augmentation des taxes et accises sur l’alcool par exemple. Selon la FeBed, il faudrait plutôt commencer par sensibiliser le consommateur plutôt que d’instaurer une réglementation plus stricte (Source : 7sur7.be et Belga).

Des chiffres sur la consommation d’alcool en Belgique

Le rapport du CSS présente également des chiffres intéressants sur les habitudes de consommation en matière d’alcool obtenus par différentes enquêtes.

Selon une enquête de santé entreprise en 2013 :

  • « Les buveurs hebdomadaires ont une consommation moyenne de 11 verres d’alcool par semaine […] et la surconsommation hebdomadaire (plus de 14 verres/semaine pour les femmes et 21 verres/semaine pour les hommes) concerne 13% des buveurs hebdomadaires (ce qui représente 6% de la population âgée de 15 ans et plus). »
  • « La consommation d’alcool au quotidien est plus fréquente à mesure que l’on progresse en âge (1% chez les 15-24 ans, 25% chez les 55-74 ans). »
  • « 10,5% des individus ont une consommation problématique »

Une autre enquête de 2014-2015, tournée elle sur la consommation alimentaire montre :

  • « La consommation moyenne habituelle […] chez les 14-64 ans est de 155 grammes de boissons alcoolisées par jour. »
  • « La bière est consommée en plus grande quantité (94 g par jour) que le vin (47 g par jour). »
  • « Les hommes boivent de plus grandes quantités de bière que les femmes, mais consomment une quantité égale de vin. »
  • « En Flandre, on consomme deux fois plus de bière par jour (113 g par jour) qu’en Wallonie (53 g par jour). »
  • « Au fur et à mesure que le niveau d’éducation augmente, la consommation de vin augmente. »

Enfin, le centre d’expertise flamand VAD :

  • « Le nombre d’hospitalisation pour un trouble lié à l’alcool a augmenté de 13%. »
  • « La consommation pouvait être considérée comme problématique pour 500 000 personnes en Flandre. »
  • « 33% des femmes ont bu de l’alcool pendant leur grossesse, et 43% pendant l’allaitement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Inscrivez-vous à notre newsletter!